Back to Top

urbaBahia, Brésil (projet conclu)

Lutte contre le logement précaire et renforcement des coopératives d’habitat populaire, Bahia, Brésil

Le Projet urbaBahia a pour public cible l’ensemble des personnes de bas revenu ne disposant pas de moyens suffisants pour maintenir un loyer et ne disposant pas d’un logement leur appartenant (communément appelées « sans-toit » au Brésil) de la Bahia, représenté et articulé à travers les différents mouvements sociaux. L’élaboration et la réalisation d’au moins 20 projets de quartier, sur la durée de 3 ans, bénéficiera à plus de 3’000 familles pouvant compter de 1 à 5 personnes, soit à environ 10’000 personnes. Pour réaliser ce projet, urbaMonde collabore avec l'UNIÃO comme partie prenante au Brésil qui se charge de la gestion du budget, d'engager le noyau technique et de garantir la traçabilité des investissements; Humanitaire.ws comme média-réseau offrant un support de communication et E-CHANGER comme entité partenaire de l’UNIÃO et y ayant inséré des volontaires-coopérants pour le suivi du projet sur place.

Phase 1:

  • Projet-gouvernance :
    • Constitution d’un groupe d’interlocuteurs gouvernementaux;
    • Constitution d’un groupe d’interlocuteurs des mouvements des sans toit;
    • Mise au point de l’articulation entre les différents groupes d’interlocuteurs par la coordination de l’UNIÃO por Moradia Popular Bahia (UNIÃO) accompagnée par les représentants des entités partenaires.
  • Projet-technique :
    • Constitution d’un groupe de compétence technique avec professionnels brésiliens, un membre d'urbaMonde et un(e) spécialiste en sciences sociales ou travailleur social pour élaborer les projets de quartier 'Bahia solidaire', avec comme éventualité la collaboration de l’Université Fédérale de la Bahia (UFBA) de Salvador en la personne de Angela Gordilho, professeur d’architecture;
    • Reconnaissance du territoire urbain de Salvador et d’autres villes dans la Bahia, et prise de connaissance des possibilités de construction ;Élaboration des projets de quartiers par le groupe technique;
    • Approbation des projets pour obtenir les Fonds National Habitat d’Intérêt Social (FNHIS) ou autres programmes gouvernementaux destinés à l’habitat populaire;
    • Création d’un fonds propre pour donner une continuité au projet (ceci sur le principe du remboursement de la phase d’élaboration des projets par le FNHIS, ce qui servirait ensuite de fond propre de roulement de la structure).

Phase 2 (2012-2014):

Au cours de l’année 2012, le noyau technique en question a été formé et a démontré à maintes reprises sa pertinence dans le contexte local. En une année, ce sont quelques quatre projets en cours qui ont bénéficié de l’expertise de l’architecte, l’ingénieur et l’administratrice engagés : Cabula, Estrada Velha I, Santo Estevão et Pernambués. Ces projets pour plus de 800 familles ont donc reçu l’assistance technique nécessaire pour garantir leur bon déroulement et obtenir une approbation espérée depuis des années. A titre d’exemple, Estrada Velha fait partie des premiers quartiers projetés en 2004 par l’UNIÃO.

De plus, le noyau a travaillé sur trois nouveaux projets, dont la planification doit encore être parachevée : Estrada Velha II, Itabuna, et Sussuarana. Ces nouveaux sites permettront à terme de loger plus de 700 familles.

L’année 2012 a encore vu l’avènement du premier heureux événement très attendu par le mouvement social urbain : la remise des clés du premier quartier construit par l’UNIÃO Bahia à Feira de Santana dans le cadre du programme « Minha Casa, Minha Vida ». Quelques 300 familles ont reçu leurs clés en grande pompe.

Video: 
Entretien avec Marli Carrara et Benedito Barbosa
Uniao - Marli Carrara
Benedito Barbosa