Back to Top

CoopMatagalpa

Projet de soutien au développement des coopératives d'habitation par aide mutuelle et en propriété collective au Nicaragua

Contexte

Le projet se déroule dans le département de Matagalpa, au Nicaragua, qui reste un des pays plus pauvres de l’Amérique latine. Les besoins en logements sont très élevés, à l’échelle nationale et à l’échelle de la région. De plus, de nombreuses familles sont logées dans des zones à risque et dans des bâtiments en mauvais état. La construction de logements neufs est principalement aux mains d’entreprise immobilières qui proposent des crédits inaccessibles à la majorité des gens.

Grâce à la CENCOVICOD – la Centrale Nicaraguayennes de Coopératives de Logement par Aide Mutuelle -, des coopératives de logement commencent à voir le jour au Nicaragua. Une quarantaine de coopératives se sont formées sur le modèle FUCVAM (propriété collective, autogestion et entraide mutuelle). Ce modèle permet de réduire les coûts qui deviennent ainsi accessibles aux petits revenus. Cependant des difficultés existent pour l’accès à la terre, et à des crédits à des taux favorables ; une pression constante doit être faite sur le gouvernement pour que celui-ci appuie plus les coopératives de logement qui sont pourtant intégrées à la loi sur le logement social. Les alliances avec les municipalités sont un facteur clef de la réussite du mouvement. L’assistance technique, indispensable pour la constitution des coopératives et le suivi des chantiers, est une tâche actuellement assumée par la CENOVICOD avec l‘appui de We Effect, organisme lié aux coopératives d’habitation en Suède qui soutient la diffusion des coopératives au niveau de l’Amérique latine. La CENCOVICOD n’est actuellement pas implantée dans le département de Matagalpa.

Le projet CoopMatagalpa

Le projet consiste à appuyer la constitution d’une unité d’assistance technique au sein de la coopérative MULTIPRO, partenaire direct d’urbaMonde, pour promouvoir et développer des coopératives de logement (selon le modèle proposé par la CENCOVICOD) dans le département de Matagalpa, où cette alternative n’est pas encore connue.

Les activités prévues sont les suivants :

- L’appui à la campagne d’incidence menée par la CENCOVICOD afin de faire pression sur les autorités locales et nationales pour qu’elles soutiennent davantage les coopératives d’habitation.

- La promotion du modèle auprès de la population du département afin de démultiplier les projets.  

- L’assistance technique aux coopératives d’habitation en voie de constitution et en phase de chantier.

- La formation permanente des membres de l’équipe technique à leurs tâches spécifiques et des membres des coopératives d’habitation afin qu’ils s’approprient du modèle autogestionnaire proposé.

Les résultats espérés en 3 ans sont la constitution légale d’environ sept coopératives, le suivi d’un ou deux chantiers et le renforcement du mouvement en faveur des coopératives de logement au niveau national à travers son extension au département de Matagalpa.

Les bénéficiaires directs seront les membres des coopératives, environ 250 familles. Les bénéficiaires indirects sont les habitants du département, et les municipalités, qui auront à disposition une nouvelle alternative pour répondre aux besoins en logement social.